Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Economie, Marketing, Commerce, Force de Vente, Ecologie

Economie, Marketing, Commerce, Force de Vente, Ecologie

Menu
La production de POMME DE TERRE en FRANCE

La production de POMME DE TERRE en FRANCE

la production de pomme de terre en France

la production de pomme de terre en France

La production de POMME DE TERRE en FRANCE

 

Vous connaissez la pomme de terre, vous aimez les différents types de pomme de terre, mais avez-vous connaissance de la production nationale de pomme de terre ?

 

La production de pomme de terre :

 

La production française se situe, suivant les années et bien sûr et suivant la météo, entre 5 et 7,5 millions de tonnes pour une superficie de 164 000 hectares (un hectare représente 10 000 m², un terrain de 100 m sur 100).

La production française a beaucoup diminué puisque dans les années 1960, le record était de 14 millions de tonnes pour une surface de 890 000 hectares. On constate donc une nette diminution de la production sur des surfaces bien réduites, mais avec un rendement bien supérieur,

 

Quelles sont les régions qui produisent la pomme de terre en France ?

 

C’est dans le nord du pays que la production est fortement concentrée : le Nord avec 37 % de la production, la Picardie avec 27 % sont les régions « grosses productrices » avec la Champagne, 12 %. Cette activité compte 25 000 producteurs.

La production de plants est localisée en Bretagne, et les pommes de terre primeurs sont sur le littoral, le Pas de Calais, les Landes, la Charente Maritime.

 

la production de pomme de terre en France
la production de pomme de terre en France

 

Si la pomme de terre est le légume le plus consommé en France, sa consommation a considérablement diminué en passant de 150 kg par habitant et par an en 1950 à 50 kg en 2016.

La France occupait en 2009 le 10 eme rang mondial des pays producteurs, elle est au 3 eme rang européen derrière l’Allemagne et la Pologne.

 

L’industrie de la pomme de la terre est répartie en sous-secteurs, qui sont l’extraction de la fécule et la production de produits alimentaires transformés (surgelés, déshydratés, etc.).