Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Economie, Marketing, Commerce, Force de Vente, Ecologie

Economie, Marketing, Commerce, Force de Vente, Ecologie

Menu
La filière de la volaille en France

La filière de la volaille en France

La filière de la volaille en France

La filière de la volaille en France

La filière de la volaille en France

 

Découvrons quelques chiffres concernant la production et la consommation de volaille en France et le positionnement de la France dans la filière de la volaille.

 

La consommation de volailles en France

 

Les prévisions de consommation, donc de production, sont optimistes d’ici 2030, mais 40 % de la consommation est importé. Pourquoi ?

 

Les modes de consommation ayant évolué et le français se tournent de plus en plus vers le « déjà cuisiné » et le « prêt à servir » comme les burgers, les nuggets et sandwiches, ces viandes importées sont de plus en plus consommés, comme le poulet.

 

Les Français sont amateurs de volailles avec une moyenne de 1,9 million de tonnes consommée, soit 52 kg chaque seconde…

CIl s’agit de la troisième viande consommée après le porc avec 34 kg par personne et par an et le bœuf (et veau) avec 26 kg.

La consommation de volailles a doublé depuis 1970, passant de 12 kg par habitant à plus de 28 kg par an.

 

Pourquoi les Français mangent' ils autant de volailles ? Tout d’abord question de prix, une entrecôte coûte plus cher qu’une escalope de dinde ou de poulet. En 2019, le prix moyen du kg de bœuf était trois fois supérieur au kg de volaille. 

La volaille est aussi moins calorique que les autres viandes : une escalope de dinde = 115 kcal, le gigot de mouton = 225 kcal, le filet de porc = 158 kcal, le lapin = 160 kcal…. C ’est également la viande idéale pour un rééquilibrage alimentaire. Elle est riche en protéines, peu calorique, peu de lipides, il s’agit donc une viande maigre.

 

La filière de la volaille en France
La filière de la volaille en France

 

La production de volaille en France :

 

La France se classe au cinquième rang des producteurs de volailles dans le monde, derrière les Etats–Unis, Le Brésil, la Chine, et le Mexique. Mais le deuxième producteur mondial de canard et de dinde et le premier producteur européen de volailles, de pintade et de dinde.

Nous occupons le quatrième rang de producteur européen de poulet derrière la Pologne, l’Angleterre et l’Allemagne.

La production européenne, en 2018, représente plus de 15 millions de tonnes. La France a exporté 32 % de sa production, soit 540 000 tonnes.

 

Les principales régions de France d’élevages de volailles : la plus forte densité se trouve en Bretagne, suivie de la région Pays de Loire, du Sud-ouest, de la région Rhône Alpes et de la région Nord/Picardie.

 

Les chiffres de la filière de la volaille en France :

 

La production : 1,9 million de tonnes, 13 500 élevages de production, 3,3 milliards d’euros de chiffres d’affaires, 33 200 d’emplois directs et indirects.

 

L’abattage : 76 abattoirs contrôlés, 1,8 million de tonnes abattues, cela représente 7 milliards de chiffres d’affaires

L’aspect humain : environ 25 150 salariés sont directement concernés pas la filière de la volaille en France.

 

Les exportations françaises représentent 540 000 tonnes TEC (équivalent carcasse)

Les importations représentant 642 000 tonnes TEC (équivalent carcasse).