Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Economie, Marketing, Commerce, Force de Vente, Ecologie

Articles sur les sujets de l’économie, du commercial, du marketing, stratégie marketing, découvertes métiers, de la création d'entreprise, de l'écologie, du sport business. e-magazine marketing,

Hiver 2023 : L’hiver de tous les dangers pour notre facture de chauffage

Temps de lecture 3 min 20 s 

Hiver 2023 : L’hiver de tous les dangers pour notre facture de chauffage. Crédit photo : www.photos-gratuites.com

Hiver 2023 : L’hiver de tous les dangers pour notre facture de chauffage. Crédit photo : www.photos-gratuites.com

Hiver 2023 : L’hiver de tous les dangers pour notre facture de chauffage

Une reprise économique post covid plus forte et plus rapide que prévu entrainant des ruptures de stock sur de nombreux produits et composants tant en France qu’à l’étranger provoqua une augmentation des prix de bon nombre de composants et énergie.

L’invasion de l’Ukraine par la Russie ensuite provoqua une nouvelle flambée des prix de l’énergie, des céréales et d’autres produits.

 

Quelle sera donc la situation cet hiver 2023 pour la facture de chauffage des ménages français ?

 

Rappel : Évolution du prix de l’énergie en 2022

 

L’année 2022 fut un véritable cauchemar sur le marché de l’énergie et donc par défaut pour l’ensemble des ménages français.

Fin 2021, période post COVID, l’activité économique repart beaucoup plus rapidement et beaucoup plus fort que prévu, entrainant de nombreuses ruptures de produits et composants, les prix augmentent donc mécaniquement.

Au mois de décembre de cette année 2021 les pays de l’Union européenne l’objectif de baisse de gaz à effet de serre le faisant passé de 40 à 50 % pour l’année 2030. Cela entraine une hausse du prix de la tonne de CO2. Les industries se tournent alors vers les énergies décarbonées qui automatiquement voient leurs prix s’envoler.

Dans le même temps en France la sécurité dans les centrales nucléaires pose des problèmes du fait de fissures au niveau des cuves (bassins), le temps de faire les interventions d’entretien nécessaire la production d’électricité nucléaire en France baisse de 30 % sur l’année 2022.

Tous ces phénomènes regroupés font que la France devient obligée d’importer de l’électricité, là où quelques années plutôt nous étions un très gros exportateur d’électricité vers nos voisins.

Arrive ensuite le conflit entre la Russie et l’Ukraine aux portes de l’Europe, qui provoque, suite aux mesures d’embargo des pays européens envers la Russie une très forte augmentation des prix du gaz, la Russie étant le second exportateur de gaz au monde avec 699 milliards de mètres cubes, et le principal fournisseur pour l’Europe. Le prix du gaz continue donc logiquement d’augmenter.

Au final sur l’année 2022, l’augmentation de l’électricité fut de 111 % avec un record atteint de 227 euros le mégawattheure et une augmentation de 153 % des tarifs du gaz.

Hiver 2023 : L’hiver de tous les dangers pour notre facture de chauffage. Crédit photo : www.photos-gratuites.com
Hiver 2023 : L’hiver de tous les dangers pour notre facture de chauffage. Crédit photo : www.photos-gratuites.com
Rappel : évolution des tarifs de l’énergie en 2023

 

Une augmentation de 15 % a eu lieu en février 2023 sur les tarifs dits « tarifs bleus » du fournisseur historique français, cette hausse touche donc environ 34 millions de foyers français abonnés à ce tarif.

Au mois d’aout, une nouvelle augmentation tarifaire est intervenue pour 10 %, nous sommes donc sur l’année 2023 à une augmentation totale de 35 % sur le prix qui avait déjà considérablement évolué l’année précédente.

Perspectives concernant les tarifs de l’énergie en 2023 et le prix de la facture de chauffage des Français pour l’hiver 2023/2024 :

 

Avec ces différentes augmentations, le retrait du bouclier tarifaire du gouvernement, si l’hiver est rigoureux, cela va être un enfer pour bon nombre de ménage en France. Surtout si l’on ajoute à cela les prévisions de la Commission de régulation de l’énergie qui prévoit une augmentation des prix comprise en 10 et 20 % au 1er février 2024.

Pour un foyer payant actuellement 190 euros par mois, cela lui ferait atteindre une facture de 218,50 euros, soit une augmentation annuelle de 342 euros.

 

Évolution des tarifs réglementés du gaz par utilisation.

 

Le prix en euro TTC du kilowattheure pour les tarifs de bases facturé au français pour le chauffage sur la période de 2020 à 2023 à connu une évolution constante. En effet, si celui-ci coutait 0,045 1 euro en juillet 2020 il est aujourd’hui 2,31 fois plus élevé (plus de 230 %) même si des mesures avaient été prises pour limiter les contraintes et pressions sur les ménages.

 

Pour la cuisson et la production d’eau chaude, les Français ont vu le coût de l’énergie passer entre juin 2020 et janvier 2023 de 0,069 8 euro le kilowattheure à 0,128 4, soit la aussi une hausse très importante puisqu’elle s’établit à quasiment 100 %.

Ces deux chiffres restent malgré tout amortis par le bouclier tarifaire mis en place par le gouvernement français pour protéger l’impact des hausses sur les ménages français, mais aussi de la hausse limitée à 15 % en janvier 2023.

Hiver 2023 : L’hiver de tous les dangers pour notre facture de chauffage. Crédit photo : www.photos-gratuites.com
Hiver 2023 : L’hiver de tous les dangers pour notre facture de chauffage. Crédit photo : www.photos-gratuites.com

Comment les Français utilisent-ils l’énergie pour se chauffer ?

 

Les Français utilisent plusieurs sourcent d’énergie pour se chauffer, cela varie en fonction du type d’habitation, de l’ancienneté de celles-ci, mais aussi des différentes régions de France où les climats sont différents les uns des autres.

Le gaz et l’électricité représentent l’immense majorité des énergies utilisées pour le chauffage en France métropolitaine puis qu’ils représentent 73,6 % du total. Le reste est réparti comme suit :

9 % chauffent au Fioul.

10,5 % utilisent le chauffage au bois

1.4 % au GPL (gaz de pétrole liquide)

5,3 % la chaleur des réseaux urbains mise en place dans certaines communes

Et 0,2 % d’autres sources de chaleur.

Enfin, n’oublions pas pour clôturer cet article que la situation aurait pu être bien pire jusqu’à présent si le gouvernement n’avait pas mis en place la protection énergétique des Français. Le gouvernement a dépensé pour compenser ces augmentations 52 milliards d’euros depuis 2022.

Cette somme se répartit ainsi : 9 milliards d’euros en bouclier tarifaire sur le prix du gaz et 43 milliards d’euros en bouclier tarifaire sur l’électricité

Hiver 2023 : L’hiver de tous les dangers pour notre facture de chauffage. Crédit photo : www.photos-gratuites.com

Hiver 2023 : L’hiver de tous les dangers pour notre facture de chauffage. Crédit photo : www.photos-gratuites.com

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article